Notre Petite-Chérie, qui a un goût affirmé, a eu aussi un coup de coeur dans l'atelier de l'artiste Lillois A. Seynaeve. Son regard s'est très vite arrété sur une peinture représentant une rue new-yorkaise. Dès que la toile a trouvé place sur un mur de sa chambre, exit les gravures anciennes d'enfants, les rideaux en toiles de Jouy... et place à une nouvelle décoration d'adolescente autour de cette toile.

DSCN4217